Holding de prise de participation

Restaurer la compétitivité de pépites industrielles françaises

Noe Industries a été fondée et financée par des entrepreneurs et des industriels qui souhaitent mettre à la disposition des entreprises et de leur management leurs capitaux mais aussi leur expertise. Enfin, Noe Industries ne se fixe aucune contrainte concernant son horizon d’investissement au sein d’une entreprise, celui-ci étant établi au cas par cas, selon le temps nécessaire à la transformation.

 

La réindustrialisation et la préservation du tissu industriel français constituent un véritable enjeu stratégique. Des menaces à la fois structurelles et conjoncturelles pèsent en effet sur beaucoup d’entreprises françaises.

 

D’un point de vue conjoncturel, les conséquences de la crise sanitaire ont multiplié les menaces : arrêt ou ralentissement de plusieurs secteurs de l’économie, hausse vertigineuse du coût de l’énergie, des matières premières et des transports internationaux, endettement parfois aggravé par la mise en place de PGE, ou encore fin des mesures d’accompagnement (prise en charge par l’État du chômage partiel).

 

D’un point de vue structurel, la France est désormais trop dépendante de ses importations dans de nombreux secteurs industriels. Elle a par ailleurs pris beaucoup de retard sur l’Allemagne et l’Italie dans le développement d’un réseau de PME et d’ETI performantes.

 

Dans ce contexte, de nombreuses pépites industrielles françaises se trouvent fragilisées. Noe Industries s’est donnée pour mission, à travers sa holding de financement, d’accompagner à son échelle certaines d’entre elles dans leur transformation et la restauration de leur compétitivité.

30 M€

Capital disponible

20 à 100 M€

CA des entreprises ciblées

6 à 8

Nombre d’opérations prévues

Une approche régulière

La confiance constitue la clé de voûte de l’approche Noe Industries, qui promeut un modèle économique équilibré entre les intérêts des actionnaires, des clients, des employés et des partenaires.

Noe Industries se mobilise au service d’entreprises qui ne sont généralement pas dans le radar des investisseurs traditionnels compte tenu de leur taille et de la complexité de la situation à laquelle elles font face : sociétés de droit français, principalement industrielles, indépendantes ou filiales de grands groupes, de taille moyenne (jusqu’à 80M€ de chiffre d’affaires), et qui font face à une situation financière, juridique ou actionnariale délicate.

Noe Industries veut mettre à la disposition d’entreprises de taille moyenne des outils et des savoir-faire généralement réservés aux grands groupes : optimisation de la supply chain et de la politique d’achats, amélioration continue de l’efficience industrielle grâce au lean management, mise en place d’outils d’analyse de la profitabilité, ou encore optimisation du BFR (besoin en fonds de roulement).